Les rêves peuvent être grands, immenses, minuscules, étriqués,érotiques, créatifs,éveillés, prémonitoires, glauques,fous, troublants, doux.

Les rêves psychanalytiques que l’on aime à détricoter pour comprendre et accéder à notre subconscient

Si le rêve se réalise, garde-t-il alors son statut de rêve ?

Le rêve peut virer au cauchemar, on peut s’y accrocher, s’y réfugier, on peu le caresser, le partager, le transformer en réalité.

Un doux mot mais qui n’est rien, du vent, fruit de notre imagination. Nos rêves  ne peuvent s’accrocher qu’à notre réalité, et ne  s’installer dans un sombre friche alors soignons notre réalité pour voir les rêves s’y coucher !